Le Nid des De la Chambre
Bienvenue par ici!
Surtout n'hésitez pas et entrez, on vous accueillera avec plaisir!



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anoblissement de Tania de la Chambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pénélope

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Lun 23 Mai - 9:24

Bling bling firent ses perles en dégringolant sur le sol......faut dire qu'en tordant le nez elle serra les mâchoires si fort que tout partit en vrille en assistant à l'épisode tsunamisque.
La Duchesse laissa échapper un
Oh mes perles ! avant de se poser son regard sur Tania

Ma blondinette, je suis confuse, surprise, fort contrariée et profondément déçue.


Elle prit ses mains dans les siennes puis lui sourit


Ne t'inquiète pas pour mes perles, j'ai repéré un orfèvre de génie rue du Louvre, puis tu sais l'amour d'un frère n'a pas d'égal et cela personne ne pourra te l'enlever.

Puis se tournant vers Geoffroy

Au plaisir Geoffroy, je suis désolée de ne pas rester plus longtemps mais....lui montre son ventre énorme...je ne voudrais pas accoucher ici.

Une main soutenant son bas-ventre Pénélope embrassa Tania avant d'emboiter le pas de Dami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cahuete

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Lun 23 Mai - 9:47

seigneur, vicomte ou bien duc, voila qui n'impressionnait pas le moins du monde la demoiselle, elle avait déjà eu maille a pâtir avec plus haut titre et plus hautes charges que cela, sans jamais baisser le regard...

cependant le vicomte avait l'air sincèrement contrit de cette histoire, visiblement il ne cautionnait pas l'attitude de son épouse bien que lui même garde son calme face aux invités.

Cah se sentit l’irrépressible envie de répondre, histoire de lui montrer jusqu’à quel point elle était capable d'aller mais ne connaissant pas elle même ses propres limites puisque jamais personne ne lui avait résisté longtemps une fois qu'elle s’était choisis un adversaire, le frère de Tania enchaîna sur des excuses a tous, juste au moment de l'entrée de celle ci.

étrange qu'elle soit un peu échevelée, en espérant qu'elle n'ai pas étripé la dame des lieux... quoique non, aucun sang ne tachait sa robe. semble t-il que l’apocalypse avait dénigré les chaînes de la vassalité d'elle même, parfait, elle n'aurait donc pas a en discuter ultérieurement.

voila Dami qui elle même s'excusait d'avoir assisté a la scène, la blondinette le devrait elle aussi? impossible. sa fierté l'en empêchait, bien qu'un noble pouvait parfaitement exiger sa tête s'il se sentait insulté, et visiblement c’était le cas, puisqu'il prenait sur lui pour sa femme.

a nouveau la blondinette le plaignit d'avoir une telle épouse, et lui souhaita bien du courage pour le reste de sa vie conjugale. Tania aimait foncièrement son frère, belle déception pour Cah qui pensait que son amie était accueillie a bras ouverts dans sa famille, que cette offre de noblesse était un témoignage d'amour fraternel. et c’était sûrement le cas a la base, mais pas de la part de sa belle sœur.

déception qui avait mené a son discours un peu vif, Tania savait se débrouiller oui, mais la blondinette s'en sentait particulièrement responsable, de son bien être...

Elle vient se placer tout près de Tania en soutien et en amitié indéfectibles. elles auraient le temps d'en reparler plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plumedange

avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans ses bras...

Feuille de personnage
Rang: Vicomtesse
Titres: Dame de Sauzet
Age: 18

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Lun 23 Mai - 11:42

*Y en avait qui, vivant au 21ième siècle dans leur tête et quelque peu sorciers sur les bords, lisaient ses pensées.
Ainsi, vivant à notre époque à nous joueurs, ils avaient très mal prit un mot banal et non péjoratif de l'époque à laquelle nous jouons, "Bastarde" étant un mot des plus courant et correspondant à la situation de Tania.
Situation qui dérangeait tellement Plume qu'elle c'était mariée au bastard de Boissieu, devait être vraiment conne sur les bords la Vicomtesse.
Le mot, utilisé dans un cadre d'écriture permettant de désigner "Tania" ou la "demi-sœur" sans faire de répétitions qui allait moins avec une écriture plus ou moins recherchée, faisait donc des vagues alors même qu'il n'avait pas été prononcé, mais soit.

Si tout le monde préférait la juger sur deux phrases sans même la connaître, peu lui importait finalement.
Elle ne les connaissait pas, ils ne la connaissaient pas.
Ils ne savaient pas ce qu'elle avait vécu, des choses dont ils n'avaient probablement pas vécu la moitié.
Qui, ici pouvait dire faire des cauchemars la nuit repensant à cette femme enceinte et à cette fille encore enfant envoyées à la mort pour protéger son Duché?

Son époux avait tenté de la retenir, elle était sortie tout de même et avait regardé de loin, Tania s'attaquer à ses pauvres arbres qui n'avaient rien demandés et était sa joie.
Comment pouvait t-on s'en prendre à des êtres aussi nobles que la nature?
Elle ne comprenait pas et c'est le cœur serré qu'elle la laissa regagner la salle.
Pas question de s'approcher d'elle vu la rage qui semblait l'animer, en plus elle portait l'épée, arme que Plume n'avait jamais maniée...

Ce fut du couloir qu'elle écouta les échanges et ses personnes qui l'avaient déjà jugée qui s'exprimaient.
Lorsque Tania (puisqu'il nous faut sans cesse l'appeler ainsi histoire de ne pas froisser plus chacun des invités présent) parla d'elle en disant qu'elle pourrait octroyer cette terre, qu'elle ne considérait pas sienne, à quelqu'un d'autre, elle tiqua.
Si elle lui avait dit cela en face, elle l'aurait giflée, mais elle serra juste les poings.
Quelle connerie!
Oui, disons le, c'était du n'importe quoi que de dire de telles abbérations!

Plume ne connaissait pas Tania et ce n'était pas faute pourtant de lui avoir laissé l'occasion de la croiser.
Celle-ci vivait sous son toit depuis des mois et si elle trouvait le temps de converser et d'organiser un tel évènement avec son frère, elle n'avait pas échangé un seul mot avec elle!
Pas un seul!
Mais non, c'était elle la vilaine, elle qui ne voulait pas de la pauvre Tania, elle qui ne l'aimait pas, alors qu'elle ne la connaissait seulement pas.
D'ailleurs, elle ne connaissait pas non plus Soleil, cela ne l'avait pas empêchée de l'accueillir en tant que vassale avec bienveillance, ni même de lui offrir des choses qui lui avaient grandement plut.
Mais non, elle n'avait eut aucune chance avec Tania, premiers mots échangés, des taquineries dignes de celle de son époux et elle était catégorisée au rang d'ennemi juré...

Faisant demi-tour, la blondinette s'éloigna pour rejoindre son jardin maintenant dévasté.
Il ressemblait plus ou moins à sa vie et à ce qu'elle était à l'intérieur...
Une douce personne qui faisait des efforts et se faisait petit à petit détruire.

Ce qui c'était passé, elle ne l'avait pas voulu et vu les évènements, elle aurait finalement préféré être un de ses arbres et n'être plus de ce monde à l'heure actuelle, plutôt que d'endurer seule, encore une fois, une telle souffrance.*

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damisella de Roanne

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Lun 23 Mai - 21:35

(un tit HRP en passant puisque LJD Plume se permet de mêler allègrement RP et HRP, ce n'est pas à cause du mot "bastard" qui était d'un usage courant et surtout non prononcé, mais l'accusation qui suit qui provoque l'irritation de certains invités:

Citation :
Quand à vous, Tania, je ne vous félicite pas non plus, vous invitez nombre de personnes dans ma maison et vous me laissez de côté, tststs, ce ne sont pas des choses qui se font vous savez jeune fille.
Je pense que suivre quelques leçons de savoir vivre en compagnie de mon époux à tête de moineau ne seront point de trop.

La joueuse que je suis a bien rigolé en se disant: chic un crêpage de chignon, on va s'amuser... Mais le perso Plume fuyant l'affrontement, il ne nous reste plus qu'à faire partir nos poupées, dommage c'est un RP raté Crying or Very sad
Quand à faire penser à sa Plume:
Citation :
Plume ne connaissait pas Tania et ce n'était pas faute pourtant de lui avoir laissé l'occasion de la croiser.
Celle-ci vivait sous son toit depuis des mois et si elle trouvait le temps de converser et d'organiser un tel évènement avec son frère, elle n'avait pas échangé un seul mot avec elle! Pas un seul!
Tania est sur les routes depuis des mois, et précise que son arrivée est toute récente: "Arrivée la veille de Bourgogne". Elle ne vit pas dans ce castel quoi que veuille prétendre LJD Plume. Respectez les autres joueurs, ne les faites pas agir sans leur consentement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tania

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Lun 23 Mai - 22:13

Tania les regardait tour à tour saluer Geoffroy....vraiment navrée de cette mascarade. Si seulement elle avait refusé dès le départ... si seulement elle n'avait pas su qu'il était son demi-frère....Mais avec des si, on aurait pu refaire le monde.

Un beau gâchis dont elle était l'auteur, comme à chaque fois que l'on touchait à sa fierté. Elle pouvait néanmoins y voir un point positif. Devenir vassale devrait succéder à une réflexion profonde. Avait-elle réfléchi vraiment? non.
Finalement une mauvaise chose pour un bien.

Lorsque le collier de Penelope se cassa, Tania se précipita pour ramasser les perles. La duchesse avait beau la rassurer, il ne manquerait plus que quelqu'un se rompe le cou en glissant dessus.


Ne te mets pas dans cet état ma Pene, pense à l'enfant. Ne sois pas déçue, je ne le suis pas, enfin pas pour ça. Me moque de ce fief, et tu me connais, je vivais très bien quand je me pensais fille unique. Non vraiment je regrette de vous avoir tous fait venir pour rien.

Pene s'éloigna.
Tania s'interrogea un instant....Regrets? Excuses de circonstance? Hum... non. Elle l'avait sciemment ridiculisée devant ses amis pour une erreur qui n'était pas la sienne... blessé sa fierté en la qualifiant encore en public d'impolie...Non, Tania n'arriverait pas à passer outre.
Juste qu'avec un peu de recul, elle pourrait en vouloir aussi à son frère. Après tout, c'est lui qui avait tout préparé dans le dos de sa femme. Comment Tania aurait-elle réagi à la place de Plume? Bien pire surement.
"Rancune, quand tu nous tiens !"

Mais là n'était plus à savoir qui avait raison, qui avait tort. Tous le monde avait certainement des deux. Une famille normale aurait peut être pris le temps de régler ses comptes en privé, se donner une seconde chance.... Tania ne savait pas vraiment ce que c'était une famille. Elle en était encore à son apprentissage. Mais "chassez le naturel il revient au galop", comme à chaque fois que sa fierté en prenait un coup, elle en chassait de sa vie les auteurs.

Il était temps pour Tania de quitter définitivement les lieux. Des adieux à son demi-frère auraient pu être de mise, mais elle détestait cela. Puis il la connaissait, il savait qu'elle ne revenait jamais sur ses décisions et qu'ils ne se reverraient certainement plus. Alors à quoi bon préciser l'évidence?
Un dernier regard sur lui, puis sur ses amis, et c'est en tirant sa dernière révérence que Tania se place derrière les Roannes pour quitter la salle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damisella de Roanne

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Lun 23 Mai - 23:01

Mon époux et moi-même quittons la salle, Pene a récupéré ses perles, plus rien ne nous retient céans.
Las , fut-ce les pensées dans lesquelles je suis plongée? L'étroitesse du couloir dans lequel nous nous engagions de front? Qui donc se tenait encore presque collé à la porte?
Ma botte écrasa un pied, mon coude des côtes revêtues de rouge................*oups*


Arf!
Vicomtesse?


Que fait-elle donc à écouter aux portes sans se montrer?

Navrée ma chère, veuillez recevoir nos ducales excuses, il est vrai que j'ai le pas assez long..

Pas un sourire accompagnant les mots prononcés, décidément, je n'apprécie guère cette petite nobliaude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plumedange

avatar

Messages : 430
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans ses bras...

Feuille de personnage
Rang: Vicomtesse
Titres: Dame de Sauzet
Age: 18

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Mer 25 Mai - 3:24

*Tout le monde sortait.
Plume pensant que les invités avaient tous rejoint leur voiture était revenue vers la salle, pour repenser à ce qu'il venait de se passer dans le lieu même.
Pour tenter de comprendre en quoi sa taquinerie avait été perçue tellement méchamment qu'elle avait ruiné ce moment important au moins pour deux personnes, dont une qu'elle aimait plus que tout malgré qu'il la mettait vraiment hors d'elle constamment en ce moment...
Ce fut à ce moment qu'elle reçut une dame.
Ses côtes et son pied la sentirent passer.
Une grimace et une douleur étouffée, ravale la douleur Plumette...
Tu as connu bien pire, pense à ce jour ou l'on t'a tranché la gorge sa faisait plus mal qu'un simple coup dans les côtes.
Ce fut néanmoins les yeux brillants qu'elle fit, difficilement un sourire et répondit.*


-Ce n'est rien, nul besoin de vous excusez.
C'est moi qui ne ne faisais guère attention, je vous prie de m'excuser de vous avoir mise dans une si délicate situation.


*Elle se recula ensuite légèrement pour laisser la dame continuer son chemin.
Ses mains se lièrent devant elle pour éviter de se porter à ses côtes endolories et elle attendit patiemment de pouvoir continuer son chemin.*

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erratum



Messages : 4
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Mer 25 Mai - 9:21

Bien il lui avait pris de prendre un verre pour s'occuper, Erratum vit la cérémonie partir en eau de boudin comme il disait son ancien collègue boucher d'Alais. Estimant que Tania faisait son ange apocalyptique, il ne put que sourire car il était toujours admiratif de voir une telle volonté prendre des positions verbales aussi zélées en droiture.

Mais un tel absolu devait la faire souffrir car cet absolu empechait parfois les personnes en face de se rattraper en se montrant plus digne d'eux même et aussi vis à vis d'elle. Là il voyait bien que la situation allait dans ce sens.

Quelques interventions plus tard, c'était confirmé, personne pouvait sortit vers le ciel cette situation.

Puis du coup, un moment de lassitude ou de fatigue s'abattit sur les épaules du soldat languedocien qu il était, il alla voir le frère de tania pour savoir si il pouvait se reposer un peu avant de reprendre la route et puis Erratum pensait pouvoir discuter avec Tania avant de partir.

Erratum avait une pensée assez triste pour la belle soeur de Tania, des fois on ne sait pas pourquoi mais on se prend une violente averse en plein face et on se demandait pourquoi on la recevait... Le mot destin pouvait être évoquer.

Sagement il attendait la réponse de Geoffroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Jeu 26 Mai - 23:51

Se promettant de parler à Tania plus tard, Pénélope qui avait emboité le pas de Dami eut le réflexe de ne pas ajouter son poids quand elle heurta la Vicomtesse.
Néanmoins elle prit quelques minutes pour s'adresser à elle avant de s'éclipser.


Plume, ou Vicomtesse tiens on va faire ça dans les règles. Je me souviens d'un temps où j'ai pris la peine de t'écouter, te parler et te donner mon point de vue sur ton cas, tu te souviens de ce moment-là n'est ce pas ?
Je regrette qu'aujourd'hui tu n'aies rien mis à profit et que tes caprices entrainent encore la discorde. Va falloir apprendre à grandir Vicomtesse, et pour cela je te souhaite d'être plus humble toi qui pense être si humaine.
Une dernière chose, nombre de fois je me suis accrochée avec Geoffroy, mais pour l'heure je le plains sincèrement, sur ce la bonne journée à toi.


Sans attendre la Duchesse était déjà à l'extérieur, se doutant bien que les pensées plumesques feraient un ramdam du diable dans son cerveau comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damisella de Roanne

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Sam 28 Mai - 21:09

Elle est étonnante cette petite vicomtesse, je me contente de lâcher un
Délicate situation? Vraiment? Vous croyez?
sans pour autant ralentir le pas.

Dehors, notre voiture est dans la cour, allons, en route et vivement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_geoffroy_

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 03/04/2010
Localisation : Avec elle...

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Dim 29 Mai - 2:37

Désertion de la salle des invités, tous sauf un qui venait lui parler, un des amis de sa soeur qui lui demandait s'il pouvait rester quelque peu ici. Il lui sourit et hocha la tête légèrement avant de prendre la parole.

Bien sûr, restez icelieu autant que vous le désirez, nous ferons apprêter une chambre afin que vous puissiez vous reposer tant que vous voudrez.

Il le salua d'un signe de tête, appelant un de leurs gens pour lui demander de préparer une chambre pour l'ami de sa soeur, puis s'avança vers la porte où quelques personnes semblaient discuter, se posant alors contre la porte en regardant tout ce petit monde qui semblait se préparer à partir.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philipe_de_massilia

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 16/05/2011

Feuille de personnage
Rang: Autre
Titres:
Age: 32

MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   Jeu 2 Juin - 0:52

Les choses avaient tournées d'une façon inhabituelle.
Pour la première fois de sa petite vie, le Licorneux n'eut pas le plaisir de voir la cérémonie se terminer de façon "normale".
Il essaya de comprendre ce qui venait de se passer.
Oh certes, dans chaque famille, il y avait des dissensions, des querelles, souvent pour des broutilles ou pour quelques histoires de l'ancien temps, que tout le monde avaient oubliées d'ailleurs.
Après tout, être noble ou simple gueux, soldat ou marchant ambulant cela avait-il grande importance.
Le plus important était d'être heureux, dans un château, dans une simple chaumière, à l'intérieur d'une garnison.

Une fois de plus, il ne jugea personne, fut simplement triste de n'avoir pu apprécier le large sourire de Tania, qui même dans une cérémonie de la sorte, aurait gratifié l'ensemble des personnes présentes d'une bonne boutade bien sympa.
Le vétéran salua donc les invités, le Sieur Geoffroy et Donà Plume en premier, puis déposa un bisou très tendre sur la joue de son amie Péné.
Il n'eut pas le temps de parler à Tania; il récupéra un encrier, une plume et sortit un velin:


Citation :
Chère filleule, je vois avec grand plaisir que tu ne changes guère. Tant mieux, reste comme tu es.
Je voulais juste te souhaiter tout plein de bonheur ici ou ailleurs.
Au plaisir de te revoir dans une taverne au grès d'un sauvetage d'un Duché.
Amicalement,
ton parrain.
Phil.

Phil récupéra sa cape grise et partit dans la salle qu'on lui avait indiqué précédemment, pour se changer à nouveau.
Ce coup-ci, ces habits de "sortie" ne furent guère abimés par quelques taches de bières ou de cochons rôtis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement de Tania de la Chambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement de Tania de la Chambre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» [Chandernagor, Françoise] La chambre
» Walt Disney World - Hôtels - Chambre 5 personnes
» ma chambre entierement relookee
» Le Capitaine Dadis Camara (Interview dans sa chambre à coucher).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Nid des De la Chambre :: Vicomté de Rochechinard: Demeure Familiale :: Le château :: Aile Nord: Pièces à vivre :: Salle d'apparats :: [Les annoblissements]-
Sauter vers: